web

web

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Communiqué du gouvernement

Notre pays observe une augmentation du nombre de cas de Covid19 depuis le début de l’année. Au 23 mars, le Togo totalise 9145 cas et 105 décès.

Le Grand Lomé abrite 70% du nombre total de cas et pratiquement la même proportion des nouveaux cas enregistrés depuis le 1er janvier.

Face à cette préoccupante flambée, sur les recommandations du Conseil scientifique et les résultats des différentes consultations, le Gouvernement prend les mesures suivantes :

  • Redynamisation du groupe mixte de surveillance Covid-19 (GMS) par un renforcement d’au moins 1000 personnels issus de la composante force de défense et de sécurité pour intensifier la surveillance, la prévention et les interventions.
  • Accélération de la campagne de vaccination avec la mise en place d’une stratégie mobile notamment en délocalisant la vaccination en tout lieu où cela est nécessaire dans le grand Lomé dans le respect des critères d’âge
  • Interdiction de tous les rassemblements de masse notamment les sports de masse, les cérémonies funéraires, les mariages, les évènements culturels, les campagnes publicitaires, les concerts, les réceptions.
  • Respect de la limitation stricte à quinze (15) du nombre de personnes pour les enterrements.
  • De manière spécifique et non exhaustive, les rassemblements constatés dans les lieux suivants sont strictement interdits : a. La place « Bonké »
  1. Le local du réseau Tiens Casablanca
  2. Les agences de la Lonato
  3. Le Carrefour Limousine (avédji)
  • Renforcement du contrôle au niveau des points de passage des frontières.
  • Maintien de l’interdiction de l’accès à la plage. Les contrevenants s’exposent à des sanctions conformément aux lois en vigueur.
  • Contrôle renforcé du respect des mesures barrières à l’entrée des marchés avec une présence des forces dédiées.
  • Renforcement du contrôle du respect du nombre de passagers et du respect du port de masque et des gestes barrières dans les transports
  • Renforcement de la surveillance et de la veille dans toutes les institutions, les administrations publiques et les entreprises publiques et privées par la réactivation des comités de veille avec une implication des premiers responsables.
  • Instruction aux Ministres de s’assurer du bon fonctionnement des comités de veille, du respect des mesures édictées et d’en rendre compte.
  • Renforcement de la surveillance des lieux de cultes et obligation de port du masque et du respect des mesures barrières et interdiction des prestations des chorales et groupes musicaux, avec fermeture immédiate en cas de non-respect des mesures édictées.
  • Renforcement de la surveillance des bars avec fermeture immédiate en cas de non-respect des gestes barrières.
  • Recours de manière privilégiée à la vente à emporter dans les bars, restaurants et cantines.
  • Application immédiate des sanctions en cas de non-respect des mesures édictées conformément aux lois et règlements en vigueur.
  • Poursuite des consultations et analyses afin d’envisager un couvre-feu dans les jours à venir selon l’évolution qui sera constatée.
  • Le Gouvernement met en garde contre la désinformation sur les médias et les réseaux sociaux et rappelle que les auteurs s’exposent à la rigueur de la loi.
  • Le Gouvernement appelle l’ensemble de la population à une extrême vigilance et à un respect scrupuleux des mesures édictées et invite la population cible à se faire massivement vacciner afin d’atteindre rapidement le seuil nécessaire à l’acquisition d’une immunité collective.

Fait à Lomé, le 24 mars 2021 Le Gouvernement

 

 

 

 

 

 

Le Comité d’organisation de la Journée Nationale de Reconnaissance à Dieu (JNRD a tenu le jeudi 03 décembre 2020 à Lomé, une rencontre avec la presse. L’objectif est de donner des détails sur la tenue de la 8e édition de cette Journée d’action de grâce à Dieu qui se veut particulière à cause de la pandémie à Coronavirus.

L’édition de cette année qui aura lieu le 13 Décembre est placée sous le thème : « Dieu veille sur le Togo ».

Selon Stéphane Témédékou, Secrétaire général du Groupe d’évangélisation et de musique Salut et Joie, « de façon générale, nous connaissons des situations qui troublent notre quiétude, mais au-delà et surtout avec cette pandémie de coronavirus qui a bousculé toute forme d’habitude, nous avons reconnu que Dieu par sa grâce nous a épargné du pire ». 

                                                            

Ainsi le 13 décembre prochain, les populations pourront suivre en direct sur la Télévision nationale (TVT) et des liens Facebook, Instagram et YouTube la 8e édition de la JNRD.


La Journée de Reconnaissance à Dieu  (JNRD) est une manière pour le peuple Togolais, de témoigner sa gratitude à l’Eternel Dieu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suite à l’annonce de couvre-feu faite par les autorités togolaises pour la période des fêtes de noël et du nouvel an, le Révérend DJAKOUTI Mitré, président du Conseil Chrétien du Togo, plaide pour un réaménagement des horaires.

Le ministre de Dieu a en effet formulé une doléance à l’endroit du gouvernement le lundi 7 décembre 2020 sur la Télévision Togolaise (TVT).

« Ce n’est pas que nous nous opposons à ces mesures. Mais si j’ai une doléance à faire, c’est qu’on revoie les heures. Que les cultes du réveillon, surtout de la Saint-Sylvestre, aillent jusqu’à 23 heures. Cela va aider beaucoup de chrétiens. C’est une doléance que je formule. »

Le Patriarche dit comprendre ces mesures qui visent à éviter la propagation du virus et invite les togolais à  implorer sans relâche le Seigneur pour l’éradication  de cette Maladie.

 « Nous croyons que Dieu est souverain, il va intervenir pour éradiquer cette maladie », a-t-il déclaré.

Pour rappel, Le Conseil scientifique a  recommandé au gouvernement l’instauration d’un couvre-feu allant du 18 décembre au 03 janvier. Les horaires pourront se situer entre 22h et 5h, ou de 23 heures à 6 heures le lendemain avec un réaménagement spécial pour les 24 et 31 décembre, jours de réveillons.

 

 

 

 

 

 Le Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et du Développement des territoires, Payadowa Boukpessi, a rencontré ce lundi 7 décembre 2020, les responsables religieux et  les maires du Grand Lomé. Le ministre d’Etat avait à ses côtés son collègue, Pierre Lamadokou en charge de la culture et des loisirs et le Colonel Mohaman Djibril, coordonnateur de la Coordination Nationale de Gestion de la Riposte au COVID19.

 La principale information à retenir est l’instauration d’un couvre-feu allant de la période de Noël au nouvel an de 22h à 05h ou de 23h00 à 06h00

  Cette mesure recommandée par le comité scientifique vise à éviter la propagation du virus au lendemain des fêtes de fin d’année selon les autorités. Il court du 18 décembre au 03 janvier 2021.

Les cultes des 24 et 31 décembre se dérouleront soit de 18h à 21h ou de 19h à 22h. Un réaménagement du couvre-feu est envisagé pour permettre aux fidèles ayant participé aux cultes de ces deux jours de rentrer chez eux en toute tranquillité.

Plus de 50.000 bars installés sur le territoire national dont 30.000 à Lomé seront fermées pour ces dates entre 18h et 06h.

 Un communiqué ultérieur confirmera toutes ces mesures.

lundi, 14 septembre 2020 14:58

CHERCHONS ENSEMBLE LA GLOIRE DE DIEU

Savons nous que la gloire de Dieu doit être le centre d’intérêt de la vie chrétienne?

Cherchons ensemble la gloire de Dieu est le thème de l’exhortation de ce  dimanche 13 décembre 2020  du révérend DJAKOUTI Mitré. Un enseignement  tiré des passages suivants : 2 Timothée 2 : 1- 4 et Romains 6 : 1-4.

Tout comme le corps humain, l’Eglise doit être unie. Nous devons l’être afin de chercher ensemble à faire des choses qui honorent notre Dieu. Nous devons également participer à ceci en dénonçant le mal au sein de l’Eglise. Nous devons combattre afin mettre hors d’état de nuire tous ceux qui voudraient détruire l’Eglise.

Dans notre texte l’apôtre Paul nous parle de deux vertus qui sont très importantes pour le bon fonctionnement de l’Eglise. Ces deux vertus sont la discipline et le renoncement à soi. Bien aimé, si nous voulons la gloire de Dieu dans l’église ; nous devons renoncer au péché. Nous devons également renoncer à certaines compagnies. Si nous voulons plaire à Dieu, et l’avoir comme maître ; nous avons le devoir de renoncer à nos anciennes ambitions. Notre seule ambition doit être la gloire de Dieu. Le chrétien doit être bien discipliné car nous marchons dans l’empreinte de notre seigneur Jésus-Christ. A l’instar d’une armée, l’Eglise doit être bien disciplinée et soumise.

La Bible nous dit que nous devons persévérer et endurer dans la foi au sein des difficultés. Frères et sœurs, la vie chrétienne est une lutte. Nous devons accepter souffrir pour gagner le ciel car un jour nous dirons au revoir à toutes nos souffrances. Pour avoir la protection et la bénédiction de Dieu,  l’église doit s’unir et chercher la gloire de Dieu. Même si l’ennemi de l’église est à l’œuvre souvenons-nous du Saint-Esprit qui est nôtre allié et nous fortifie tous les jours. Nous devons savoir que si nous ne sommes pas unis, le Saint-Esprit ne peut pas œuvrer au sein de l’église. Unis, nous tenons ; divisés, nous tombons.

Biens aimés, peu importe ce que nous ferons à l’Eglise ou ailleurs ; faisons tout pour la gloire de Dieu.