Administrateur

Administrateur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Afin de souligner l'importance de l'alphabétisation pour les individus, communautés et sociétés, l'Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture (Unesco), a proclamé depuis le 17 novembre 1965 , la date du 08 septembre de chaque année comme la Journée Internationale de l’Alphabétisation (JIA). Dans ce cadre, L’ONG  Office de Développement  et des Œuvres sociales (ODOS), œuvrant dans plusieurs  domaines dont  l’alphabétisation, a organisé le 18 Septembre 2018 à Alokoègbé, la célébration en différé de la journée internationale de l’alphabétisation, couronnée d’une remise de diplômes aux néo-alphabètes.

Il s’agit d’un  programme d’alphabétisation qui  a initié une trentaine de femmes dont un homme à  l’écriture et  au calcul pendant un an.

 L’objectif est  d’aider ces femmes  analphabètes souvent confrontées aux problèmes d’expression, d’écriture, et de calcul dans leurs activités.

Présent à cette rencontre, le Préfet  de Zio, M.  KADEVI Etsèvi a félicité l’ONG ODOS  pour son initiative et rappelé les efforts quotidiens du gouvernement pour réduire sensiblement le taux d’analphabétisme au Togo. « L’analphabétisme ou le défaut d’éducation est une grosse barrière un handicap pour l’analphabète lui-même et pour l’épanouissement de la communauté dans laquelle il vit. J‘invite les autres femmes à emboiter les pas de ces femmes .c’est pour leur propre bien.  » A t-il ajouté.

 

«  L’ONG ODOS est une structure mise en place par l’Eglise des Assemblées de Dieu du Togo. Elle travaille dans le domaine de l’alphabétisation depuis 1999. Nous avons développé  des projets d’éducation des enfants et surtout des filles sur toute  l’étendue du territoire national. C’est notre manière de célébrer la Journée Internationale de l’Alphabétisation.  j'invite les récipiendaires à faire un bon usage de tout ce qui leur a été enseigné. » A laissé entendre  de son coté le  Directeur de l’ONG  ODOS, M. Roger Goe-Akué.

A noter que la cérémonie a été marquée par la prestation de divers groupes folkloriques.

Le thème choisi par l’UNESCO  cette année est  « l’alphabétisation et le développement des compétences » 

 

 

 

 

 

A l’instar des enfants des autres Régions ecclésiastiques des Assemblées de Dieu du Togo, ceux de la Région Golfe-Est étaient  aussi en convention du 05 au 09 septembre à Lomé.

Placé sous le thème « grandir dans la parole de Dieu, c’est bien grandir, » cette rencontre a réuni 1532 enfants. Pendant cinq jours les moniteurs préparés pour la circonstance ont  entretenu les enfants  sur divers thèmes comme : Bien Grandir, c’et grandir comme Jésus, la puissance de la parole de Dieu dans la vie de l’enfant etc.  Par ailleurs, afin de ne  laisser l’adolescent dans l’ignorance, un débat a été organisé le samedi 08 septembre  autour du thème « l’adolescent et la sexualité. »

Le dimanche 09 septembre, le président National de l’Eglise des Assemblées de Dieu du Togo, le Rév. Djakouti Mitré, a, à travers un court message exhorté les enfants à obéir à leur parents et à éviter les mauvaises compagnies. Il  les a aussi conviés à parler de Christ à leurs amis et à être des modèles partout. Pour le directeur  Régional des enfants de la Région Golfe-Est, le Pasteur Gnamavo Angelo, la convention des enfants est un moment important où l’enfant apprend davantage.

Rappelons que d’autres activités comme les jeux bibliques, les activités sportives ont également meublé cette convention.

 

A l’instar des enfants des autres Régions ecclésiastiques des Assemblées de Dieu du Togo, ceux de la Région Golfe-Est étaient  aussi en convention du 05 au 09 septembre à Lomé.

Placé sous le thème « grandir dans la parole de Dieu, c’est bien grandir, » cette rencontre a réuni 1532 enfants. Pendant cinq jours les moniteurs préparés pour la circonstance ont  entretenu les enfants  sur divers thèmes comme : Bien Grandir, c’et grandir comme Jésus, la puissance de la parole de Dieu dans la vie de l’enfant etc.  Par ailleurs, afin de ne  laisser l’adolescent dans l’ignorance, un débat a été organisé le samedi 08 septembre  autour du thème « l’adolescent et la sexualité. »

Le dimanche 09 septembre, le président National de l’Eglise des Assemblées de Dieu du Togo, le Rév. Djakouti Mitré, a, à travers un court message exhorté les enfants à obéir à leur parents et à éviter les mauvaises compagnies. Il  les a aussi conviés à parler de Christ à leurs amis et à être des modèles partout. Pour le directeur  Régional des enfants de la Région Golfe-Est, le Pasteur Gnamavo Angelo, la convention des enfants est un moment important où l’enfant apprend davantage.

Rappelons que d’autres activités comme les jeux bibliques, les activités sportives ont également meublé cette convention.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bassar, le 05 Septembre 2018

 

Excellence Monsieur le Préfet,

Monsieur le Maire,

Honorables Chefs Traditionnels,

Mesdames, Messieurs représentant les Autorités Administratives et Militaires de la ville de Bassar,

Chers Collègues pasteurs,

Chers frères et sœurs en Christ,

Mesdames et Messieurs,

Il a plu au Seigneur notre Dieu de nous regrouper encore cette année à *Bassar pour nous édifier et nous outiller pour son œuvre. En effet, l'église des Assemblées de Dieu du Togo compte beaucoup sur sa jeunesse car elle a compris que d'elle dépend son avenir. C'est pourquoi, je me permets de vous féliciter d'ores et déjà pour le bon choix que vous avez fait en répondant si promptement à cette sainte convocation.

Pendant cinq jours, chers campeurs, vous serez entretenus sur le thème principal qui est: *"Reviens à ton père"*. Ce thème traduit l'appel que Dieu nous lance encore maintenant à abandonner le monde et à nous tourner vers lui. Vous aurez des moments de prière, de prédication et d'enseignement qui ont pour finalité de vous raviver votre foi en Dieu et votre zèle pour son œuvre.

Comme Moïse descendant de la montagne, laissez-vous vous transfigurer au cours de cette convention à travers l'obéissance et la consécration.

Le Seigneur qui vous a appelés, a préparé ses serviteurs pour vous remplir et vous ramener à lui.

Je ne saurai clore mes propos sans renouveler mes profondes reconnaissances à l'autorité centrale de la ville de Bassar. Monsieur le Préfet, à travers vous, nous disons un sincère remerciement au Chef de l'État qui a compris combien l'église est importante pour la nation et qui a favorisé son épanouissement sur toute l'étendue du territoire national.

Nous sommes persuadés que notre séjour ici à Bassar sera une grande bénédiction pour la commune. Car il est dit: *"si vous allez dans une ville et on vous reçoit, laissez-y votre paix"*.

À toutes et à tous, je souhaite un bon séjour et une bonne convention. Ainsi, je déclare ouverte l'édition 2018 de la Convention de la JAD au nom du Père, du Fils, et du Saint-Esprit.

Je vous remercie.

 

Anges FC de Bethel   a remporté le mercredi 15 Aout 2018,  la finale du festival  de football organisé par le comité de la JAD de la zone 2 de la Région ecclésiastique du Golfe-Est. C’était  à l’issue d’une rencontre âprement disputée face à la Résurrection FC de Gakpoto. Ils succèdent ainsi à l’équipe des jeunes du Temple Siloé d’Ablogamé, championne en titre.

La finale  de cette compétition a été marquée par la détermination des deux formations à repartir avec dame coupe. La partie a été riche en spectacle. La technicité et la rudesse étaient au rendez-vous.  Si la Résurrection FC de Gakpoto a dominé la  première mi-temps, la deuxième a vu  les jeunes de Béthel monopoliser le cuir   et tenté de créer des dangers dans le camp adverse. Néanmoins le marquoir ne bougera pas jusqu’au coup de sifflet  final. A  0 but partout, il a fallu recourir à la séance fatidique des tirs au but pour départager les deux formations. Dans cet exercice, Anges FC s’est  montré plus adroit que son adversaire du jour et l’a emporté sur un score de 2 buts à 1 donnant ainsi l’opportunité au capitaine  Amouzou Richard de brandir  le beau trophée mis en jeu.

« Notre objectif est de se servir du sport pour évangéliser et  accentuer la communion fraternelle au niveau des jeunes. Nous sommes satisfaits du bon déroulement de la compétition et du fair-play qui a prévalu. C’est Jésus-Christ qui a gagné. Toute la gloire reste à lui.» à laissé entendre M. Combété Anani à l’issue du festival.

Pour rappel, le festival a réuni les 5 JAD locales de la zone2 : Bethel –Gbényédji,  Gakpoto, Ablogamé, Akodésséwa et Aviation.

 

C’en est fini  depuis le samedi 14 juillet 2018, des cultes  sous le hangar pour les fidèles de l’Eglise des Assemblées de Dieu du village de Gamélili dans la région ecclésiastique de la Maritime-Nord. Une bonne volonté, touchée par Jésus-Christ, a offert gracieusement le temple Rehoboth aux fidèles dudit village.

Le joyau a été consacré à l’Eternel par le Secrétaire Général Adjoint de l’Eglise des Assemblées de Dieu du Togo, le Rév. Saram Ankou  le samedi 14 juillet dernier en présence des autorités  traditionnelles et d’une immense foule de fidèles et de curieux.

Pour la circonstance, le Secrétaire Financier de l’Eglise, le Rév. Yakpey Kokouvi Lucien s’est inspiré de 1 Chronique 29 :1-18 pour exhorter l’assistance à adopter constamment  deux attitudes : L’attachement  à la maison de l’Eternel et la gratitude.

« L’œuvre de Dieu est immense ; pour son accomplissement,  il est important que chaque fidèle apporte sa pierre selon sa capacité. » a déclaré le Rév. Saram Ankou à l’issue de la dédicace.

Que le Seigneur Bénisse le donateur !