Actualites

Catégories enfants

DES CHERCHEURS DE BREBIS PERDUES ET  ARTISANS DE PAIX INTEGRENT LE CORPS PASTORAL

DES CHERCHEURS DE BREBIS PERDUES ET ARTISANS DE PAIX INTEGRENT LE CORPS PASTORAL (0)

 

DES CHERCHEURS DE BREBIS PERDUES ET ARTISANS DE PAIX INTEGRENT LE CORPS PASTORAL

 

Le corps ecclésiastique de l’Eglise des Assemblées de Dieu du Togo s’agrandit quantitativement et qualitativement. Chaque année il accueille de nouveaux pasteurs  solidement  formés pour assurer  la relève. De 1033 pasteurs en 2017, l’Eglise compte désormais 1108.

 En effet, 75  nouveaux pasteurs  (dont 26 de l’IBT  Sagbiébou et  49 de SADA) viennent d’intégrer  le corps pastoral.  Après 5 ans de formation théorique et pratique, les nouveaux ouvriers du Seigneur ont été consacrés à Dieu  les samedi  26 Mai et 02 Juin 2018  aux Instituts Bibliques et Théologique (IBT)  de Sagbiébou et de Sada. C’était en présence des membres du Bureau d’Administration des AD,  des autorités administratives et traditionnelles, d’un parterre de pasteurs, des proches, et des connaissances venus de divers horizons pour être témoins de l’évènement.

A Sagbiébou, le Secrétaire Général adjoint de l’Eglise, le Rév. Saram Ankou a prodigué d’utiles conseils   aux impétrants. Se fondant sur le thème de la promotion, «  les chercheurs des brebis perdues », l’homme de Dieu a fait connaitre aux lauréats, les caractéristiques du chercheur de brebis perdues : être sauvé soi- même, aimer son enclos, accepter la loi de la bergerie, et posséder l’autorité de ramener les brebis perdues.

A Sada, le thème a été tout autre, « les artisans de la paix.»  Un thème qui   se justifie par  les violences, les guerres, les troubles qui secouent le monde d’une part, et les incompréhensions, les mésententes qui règnent dans les foyers, entre frères  et amis d’autre part.  À l’occasion, le porte-parole officiel de la cérémonie, Rév. Djakouti Mitré s’est inspiré de Mathieu 5 : 9  pour instruire les nouveaux pasteurs.  La paix, selon lui n’est pas l’absence des épreuves et des difficultés mais plutôt une occasion d’affermissement  pour  chaque enfant de Dieu. Il a insisté sur la nécessité de s’abandonner totalement à Dieu, avoir la paix intérieure, manifester  les fruits de  l’Esprit et se démarquer des instigateurs de troubles. « Rayonnez la paix partout où vous allez. » à t-il proclamé à l’endroit des impétrants.

Les Instituts Bibliques   de Sada et de Sagbiébou offrent une formation de 5 ans intercalée de 2 ans de stages. Ils sont dirigés respectivement par les Rév. LARE Yendoukoah  et AMABA Akéta.

 

KOUGNIGBAN KOSSI

 

 

 

 

Voir les éléments...