vendredi, 21 septembre 2018 17:01

L’ONG ODOS a célébré la Journée Internationale de l’Alphabétisation à Alokoègbé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Afin de souligner l'importance de l'alphabétisation pour les individus, communautés et sociétés, l'Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture (Unesco), a proclamé depuis le 17 novembre 1965 , la date du 08 septembre de chaque année comme la Journée Internationale de l’Alphabétisation (JIA). Dans ce cadre, L’ONG  Office de Développement  et des Œuvres sociales (ODOS), œuvrant dans plusieurs  domaines dont  l’alphabétisation, a organisé le 18 Septembre 2018 à Alokoègbé, la célébration en différé de la journée internationale de l’alphabétisation, couronnée d’une remise de diplômes aux néo-alphabètes.

Il s’agit d’un  programme d’alphabétisation qui  a initié une trentaine de femmes dont un homme à  l’écriture et  au calcul pendant un an.

 L’objectif est  d’aider ces femmes  analphabètes souvent confrontées aux problèmes d’expression, d’écriture, et de calcul dans leurs activités.

Présent à cette rencontre, le Préfet  de Zio, M.  KADEVI Etsèvi a félicité l’ONG ODOS  pour son initiative et rappelé les efforts quotidiens du gouvernement pour réduire sensiblement le taux d’analphabétisme au Togo. « L’analphabétisme ou le défaut d’éducation est une grosse barrière un handicap pour l’analphabète lui-même et pour l’épanouissement de la communauté dans laquelle il vit. J‘invite les autres femmes à emboiter les pas de ces femmes .c’est pour leur propre bien.  » A t-il ajouté.

 

«  L’ONG ODOS est une structure mise en place par l’Eglise des Assemblées de Dieu du Togo. Elle travaille dans le domaine de l’alphabétisation depuis 1999. Nous avons développé  des projets d’éducation des enfants et surtout des filles sur toute  l’étendue du territoire national. C’est notre manière de célébrer la Journée Internationale de l’Alphabétisation.  j'invite les récipiendaires à faire un bon usage de tout ce qui leur a été enseigné. » A laissé entendre  de son coté le  Directeur de l’ONG  ODOS, M. Roger Goe-Akué.

A noter que la cérémonie a été marquée par la prestation de divers groupes folkloriques.

Le thème choisi par l’UNESCO  cette année est  « l’alphabétisation et le développement des compétences »