lundi, 06 novembre 2017 18:04

SEMAINE NATIONALE DES FEMMES DES ASSEMBLEES DE DIEU DU TOGO

Dans l’organigramme de l’Eglise des Assemblées de Dieu du  Togo, chaque première semaine du mois de Mai est consacrée au ministère des femmes. Une occasion pour celles-ci de témoigner leur reconnaissance au seigneur  pour sa protection et son assistance sans faille dans leur marche chrétienne. L’édition de cette année qui s’est achevée le dimanche dernier,  a été marquée d’un cachet spécial par les femmes de l’Eglise des Assemblées de Dieu de la région des plateaux Sud-ouest plus précisément celles  de l’église du temple Philadelphie de Kpalimé –Kpéta.
Le dimanche 07 Mai qui marque l’apothéose de cette fête a été l’occasion pour les femmes de ladite chapelle d’organiser  tôt le matin, un grand défilé pour sillonner les artères de la ville de Kpalimé. Conduites par la Fanfare Evangélique, ces femmes vertueuses ont à travers des chants et danses  proclamé le nom du seigneur  Jésus –christ sous la pluie  jusqu’au point de chute qui est l’enceinte de leur Eglise.
« Nous avons voulu montrer à travers ce défilé qui est une forme d’évangélisation, que  Jésus –christ notre sauveur est vivant et qu’il a encore fait des exploits dans la vie des femmes » a expliqué avec joie le révérend pasteur ALFA.
Une fois arrivée au temple, les 4 groupes des femmes à savoir DORCAS, ABIGAEL, DEBORAH, ET ESTHER  se sont faits remarqués par leur  entrée. Le Révérend pasteur ALFA en pleine prédication

Le point culminant de cette célébration, est la prédication faite par le Révérend  ALFA, pasteur titulaire de ladite chapelle. Dans son message extrait  de Genèse 2 verset 18- 23 et d’Hébreux 13 verset 14,  l’homme de Dieu a exhorté les couples à prendre soin de leur foyer qu’il compare à un jardin qui mérite un entretien particulier. Aussi dresse t-il une liste de caractéristiques  indispensables pour  sa réussite : la crainte de Dieu, l’affirmation de l’amour à son conjoint,  l’acceptation de l’autre comme un don divin, et  de la même vision, la fidélité, la patience, le dialogue , la gestion saine des finances, le partage de l’intimité et le pardon réciproque.
 
 Scénette, dons aux maris,  récits bibliques,  tout a été fait pour rendre la fête grandiose ; le tout couronné par  les prestations de la chorale la voix des anges  et du groupe musical Shalom.
Pour rappel, l’Eglise des Assemblées de Dieu temple Philadelphie de Kpalimé-Kpéta compte plus 200 membres. Le département des femmes qui rassemble plus de 60 membres actifs est dirigé par Mme Toyi