lundi, 06 novembre 2017 17:28

LE CONSEIL CHRETIEN DU TOGO A APPORTE SA CONTRIBUTION A LA RECONCILIATION NATIONALE

Afin de déblayer le terrain à la première phase de dédommagement des victimes des troubles socio - politiques de 1958 à 2005, le Conseil chrétien du Togo, sur sollicitation du Haut-commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN), a tenu le dimanche 23 avril 2017 à l’ESTAO un culte d'invocation de Dieu et de purification du Togo.

Se basant sur 2 chroniques 7 : 14, le corps de christ a prié pour la repentance des fils et filles du pays.

Le président du Conseil chrétien du Togo, le Rév Djakouti Mitré, a jugé importante, la démarche  du HCRRUN de  confier le processus de réparation entre les mains du créateur :"Dieu est le Tout puissant. Seul lui a  le pouvoir de mener à bon port tous les projets de l'homme. Cette demande de prière du HCRRUN, est la meilleure décision. Nous croyons qu'à travers notre prière cette première phase de réparation connaîtra du succès. »  A-t-il rassuré.
Pour lui, un changement de cœur est nécessaire pour faciliter la réconciliation et faire disparaitre la division dans notre pays.
Par ailleurs, le Révérend Mitré a notifié aux autorités de garantir la paix au peuple en lui assurant la sécurité. Il leur également recommandé la bonne gouvernance. De son côté, Madame  Claudine Ahianyo, 2eme rapporteur du HCRRUN  trouve aussi  nécessaire d’invoquer Dieu dans ce processus : "cette séance de prière valait la peine car nous ne pouvons procéder à la réparation sans la main de Dieu.  Nous avons demandé cette prière, c'est pour invoquer le Tout puissant et lui demander de préparer les cœurs des victimes afin qu'elles puissent pardonner".